Étiquettes

,

cow-pola

Normalement, vous vous définissez comme carnivore ou végétarien. Pour beaucoup de gens c’est une identité, un style de vie. Et si tu pouvais aller au delà de cette définition? Réfléchir sur tes habitudes alimentaires?

Le Meatless Monday, ou «Lundi sans viande » en Français, est une initiative à but non lucratif et campagne internationale qui a pour objectif de sensibiliser les gens à réduire leur consommation de viande, afin d’améliorer leur santé et la santé de la planète. J’espère que tout le monde est conscient qu’une faible consommation  de viande avec une élevée  de fruits et légumes est meilleur pour la santé, donc je vais pas entrer dans les détails ici. Mais il est parfois difficile de savoir comment le faire et par où commencer. Donc, voici un peu d’aide pour ceux qui veulent un bon départ de semaine!

Le Lundi est, comme nous le savons tous, officiellement le premier jour de la semaine. C’est ce jour-ci que nous planifions notre semaine et définissons  les objectifs pour le reste de celle-ci. Selon la campagne MM:

Des études suggèrent que nous sommes plus enclins à maintenir des comportements commencés le Lundi pour le reste de la semaine: Lundi est le jour idéal pour un changement bénéfique à votre santé et à la santé de notre planète.

Le mouvement a commencé aux Etats-Unis avec l’aide de l’université Johns Hopkins Bloomberg de santé publique, mais est maintenant bien répandue partout dans le monde. Pour la plupart des gens, c’est une campagne bienvenue, mais parfois, le débat devient un peu infecté. En politique  suédoise, Le Parti Vert veut établir un lundi sans viande dans les écoles publiques (elle existe déjà dans certaines écoles, mais de leur propre initiative). Ils sont découragés par des voix qui pense que c’est une décision qui doit être prise individuellement et un Lundi sans viande viole la vie privée des gens.

Vegetarian-An-Ancient-Tribal-Slang_3173-l-pola

Personnellement, je me définis comme une omnivore, je mange de tout. Mais pendant près de 8 ans, j’ai été végétarienne. A 14 ans, j’ai découvert comment la viande  était produite et l’impact que la consommation  de viande a sur notre santé personnelle, ainsi que sur celle de la planète. De toute façon, je n’étais pas une grande fan de viande depuis le début, alors j’ai arrêté d’en manger. À la maison, ce n’était pas une décision populaire. À une époque où j’étais encore une adolescente en pleine croissance, cela semblait être une mauvaise période pour commencer à éliminer une source de protéines importante. Et mon père avait bien sûr raison de s’inquiéter. J’ai du prouver que je gère mon alimentation sans faute. J’ai commencé à me renseigner sur les différents aliments: quoi manger et en quelles quantités. Et même si j’ai cessé d’être végétarienne il y a longtemps, j’ai ne mange toujours pas beaucoup de viande à la maison. Je crois que ma période végétarienne m’a ouvert l’esprit à la découverte de nouveaux produits alimentaires, et m’a motivé à rester informée sur les différents aliments. De penser à l’extérieur de la cellule   «viande / pommes de terre / carotte ».

A partir de maintenant, pendant quelques Lundi je vais consacrer ce blog pour le mouvement végétarien et le projet Lundi sans viande. Dans le menu des catégories à droite tu trouves la catégorie Lundi sans viande ou je mettrais tout les articles. Vous allez trouver des recettes végétariennes, je vais vous parler des sources alternatives de protéines, d’aliments populaires dans le cercle végétarien, d’interviews et bien plus encore.

Pour plus d’information sur le mouvement, il y a  le site web officiel  Meatless Monday ou bien leur page Facebook.

vegetariansserved1-pola