Étiquettes

, ,

Aujourd’hui, je continue avec la 2eme partie de ma série d’articles «Légumes de Printemps» qui a commencé il ya deux jours avec les cebettes.
Nettle illustration

Qu’est-ce qui te viens à l’esprit quand t’entends le mot ortie? Une plante qui pique, une mauvaise herbe aussi commune et malvenue que le trèfle et le pissenlit? Ou si t’es fan des produits naturels peut être shampooing et du savon d’ortie? Je dis oui aux deux, mais l’ortie peut être aussi un remplaçant intéressant et savoureux des épinards. La seul ortie à éviter de toucher est l’ortie de l’arbre de Nouvelle-Zélande: Urtica ferox qui est toxique. Pour les populations urbaines, loin de la nature, trouver des orties peut être difficile. J’ai trouvé les miennes sur le marché alimentaire, mais si t’as des orties dans ton jardin, prends une paire de gants, un bol, des ciseaux et commence à récolter les feuilles d’ortie.

Comment choisir l’ortie?
Je préfère les petites feuilles vertes sur le dessus, mais les grandes sont savoureuses aussi. Méfiez-vous des feuilles sèches et abîmées.

Comment préparer l’ortie?
Rincez-les sous l’eau froide comme une salade, les faire blanchir dans l’eau salée pendant 2 minutes et l’utiliser sur du pain foccacia avec du fromage mozzarella, sur la pizza, ou mélanger avec un bouillon et fais cuire pendant 10 minutes : t’as une soupe d’orties qui est délicieuse avec un œuf dur.

Comment stocker l’ortie?
Dans un sac en papier ou un chiffon dans le bac à légumes de votre réfrigérateur, pas plus de 3 jours.

Nettle>